LibreOffice

Utilisation d’une suite bureautique : LibreOffice

flat logoAu cours de cet article vous allez découvrir des pratiques qui, une fois maîtrisées, vous feront gagner du temps.

Vous aurez besoin de la suite logiciel : LibreOffice

Utilisation d’une suite bureautique : LibreOffice

Présentation

Une suite logiciel

LibreOffice est une suite informatique, cela signifie qu’en installant ce programme vous installez plusieurs sous-programmes: 

  • Writer : un traitement de texte
  • Calc : un tableur
  • Impress : un logiciel de présentation (diaporama)
  • Draw : logiciel de dessin
  • Base : un gestionnaire de base de donnée
  • Math : un éditeur de formule mathématiques

Document PDF

Personnaliser l’interface

L’interface de LibreOffice est composée de trois éléments essentiels :

  interface
 
En observant la barre d’outils et le panneau latéral de nombreuses options sont redondantes. Je vous recommande donc d’utiliser la barre d’outils minimale (Affichage ==> disposition des barres d’outils ==> barre d’outils unique) et de la personnaliser (pour cela faites un clic droit sur la barre d'outils puis Personnaliser).
Afficher la barre d'outils uniquePersonnaliser la barre d'outils

Voici, à titre d’exemple, à quoi ressemble ma barre d’outils:

  barre outil

La barre d’outils servira de raccourci vers des fonctionnalités et le panneau latéral me sert à la mise en page du document.

barreoutil

persoBarre

Tutoriels

Writer : Comment conserver la même mise en page ? Gestion des styles personnalisés

Qu’est qu’un style ?

Un style est un raccourci permettant de rapidement mettre en page un élément en lui appliquant un ensemble de propriétés : retrait, police, couleur, …

Pour accéder au style soit vous utilisez la liste déroulante dans votre barre d’outils,soit en utilisant la touche de raccourci [F11], soit vous utilisez le panneau latéral (onglet : style et formatage) icone style formatage.

Comment créer un style ?

Les styles proposés par défaut ne sont pas très avancés. Nous allons voir comment obtenir ce type de rendu : 

apercu

Commençons par le « Titre principal » qui fait référence au titre du même nom : un clic droit sur le style « Titre principal » puis modifier. 

La fenêtre suivante s’affiche :

gestion titre principal

L’onglet gestionnaire nous renseigne sur les principales propriétés du style, notamment la ligne « contient ». Ainsi nous voyons que ce style possède les propriétés suivante :

  • une couleur, modifiable dans l’onglet [Effets de caractère]
  • une police avec une taille, modifiable dans l’onglet [Police]
  • un alignement centré, modifiable dans l’onglet [Alignement]

Les autres styles ont les propriétés suivantes :

  • « Titre 1 » arrière plan de type dégradé
  • Paragraphe 1 est en réalité le style « Titre 2 » avec un soulignage double et des bordures à gauche, à droite et en haut.
  • Contenue est le style « Corps de texte » avec des bordures à gauche, à droite, et en bas.
  • L’en-tête possède deux styles de texte : « En-tête » et « En-tête droite », l’image de fond est obtenue en cliquant dans la zone d’en-tête puis sur la zone d’en-tête : 
entete image

Quel est l’intérêt de créer un style ?

L’intérêt est double :
  • En créant des styles pour les différents éléments de votre document comme les titres de chapitre ou de paragraphe vous pourrez rapidement changer la mise en page de ces derniers.
  • Vous pouvez créer plusieurs documents types avec des styles personnaliser et les enregistrer comme modèle ainsi un fichier source pourra avoir des mises en page différente.

Pourquoi créer plusieurs modèles ?

Un modèle de document permet de changer la mise en page d’un document dans son intégralité. Cet outil est très pratique pour adapter le contenu à différents supports (papier ou vidéoprojeté) ou publics (adaptation du document pour les troubles de vision : changement de police, de couleur, taille du texte).

Pour créer un modèle il suffit de modifier vos styles comme vous le souhaitez et ensuite faire [Fichier] ⇒ [Modèles] ⇒ [Enregistrer comme modèle].

Une fois que vous avez plusieurs modèles vous pouvez passer d’un style à l’autre par le menu [Styles] ⇒ [Charger les styles] et n’oubliez pas de cocher la case « Écraser ». 

changer style

Calc : Comment faciliter la réalisation d’un graphique par les élèves ?

Comment faciliter la saisie de valeurs ?

Cette fonctionnalités permet d’éviter les erreurs de saisie. Une fois la première ligne remplie avec le nom de chaque colonne. En allant dans le [Données] puis cliquez sur formulaire. Une boite de dialogue apparaît.

formulaire

Il suffit de renseigner chaque champ et de cliquer sur nouveau pour passer à l’enregistrement suivant (petite astuce : l’utilisation des touches [tabulation] et [entrée] permet de faire la saisie uniquement au clavier).

Comment faciliter le traçage d’une courbe ?

Si le but de la séance n’est pas d’évaluer la capacité de l’élève à tracer un graphique, pourquoi ne pas lui faciliter le travail.

Créez votre document avec nom de colonnes, bordures et graphique déjà tracé.

Document exemple

Calc : Comment faire le suivi d’une classe ? Utilisation de liste déroulante et de style conditionnel

Comment créer une liste déroulante ?

Pour créer une liste déroulante, allez dans [Données] ⇒ [Validité].

validite

Pour réaliser une liste vous pouvez :

  • Définir une liste avec l’option « Liste » et saisir les différents éléments dans le champ « Entrées »
  • Choisir une « Plage de cellule » si vous avez déjà saisi les éléments dans votre feuille de calcul.

La « Plage de cellule » est préférable pour avoir un effet dynamique, si vous modifiez un élément dans votre feuille de calcul, il est automatiquement modifié dans votre liste.

Qu’est ce que le formatage conditionnel ?

Le formatage permet la mise en page d’un document. Dans une feuille de calcul il peut être intéressant d’attribuer automatiquement un style particulier à certaines valeurs.

Pour insérer un formatage conditionnel allez dans [Format] ⇒ [Formatage conditionnel].

Nous allons utiliser « Jeu d’icônes » En choisissant des conditions sur la valeur de la cellule :

  • flèche jaune ≥ 2
  • flèche verte >=3
jeux icones

Ainsi la valeur 1 affiche un flèche rouge, la valeur 2 une flèche jaune et enfin une valeur de 3 une flèche verte.

Tags:
© 2017 Site pédagogique - Académie de Mayotte