ABORDER LE PROGRAMME DE GÉOGRAPHIE SOUS LA FORME D'UN RÉCIT

Quelle est votre série télé préférée ? Les Experts ? Lost ? X-Files ? NCIS ? Game of Thrones ?

Pourquoi aimons-nous autant les séries télé ?

Parce qu’elles nous plongent dans une histoire dont on a envie de savoir la suite.

Parce qu’on s’attache aux personnages.

 

Pourquoi ne pas faire l’expérience d’un cours entièrement construit sous la forme d’une série, avec un personnage central dans lequel les élèves se retrouveraient, et qui permettrait d’aborder l’ensemble du programme sous un angle différent, attrayant, donnant aux élèves l’envie de savoir ce qui va se passer à chaque séance ? 

PRÉSENTATION DU PROJET

Niveau : 4ème

Discipline : Géographie

Titre : Le voyage de Baoui

Synopsis : Baoui, ancien élève du collège, vient de terminer ses études à l’école maritime de Petite Terre quand le capitaine du porte-conteneur « Le Mayottais » (nom d’un ancien bateau ayant existé au XIXème siècle), amarré à Longoni, décide de le recruter. Lors de ce voyage, Baoui va faire le tour du monde ! Il sera absent de longs mois, et promet à sa famille de lui envoyer régulièrement des lettres pour leur raconter tout ce qu’il découvrira.

 

Quelques exemples de compétences travaillées :

  • Connaître et localiser des repères spatiaux aux différentes échelles et sur de projections cartographiques variées
  • Compréhension de texte
  • Rédiger une réponse développée et argumentée
  • Raconter (à l’oral et à l’écrit)
  • Pratiquer différents langages (croquis, schéma…)
  • Appréhender les problématiques mondiales
  • Etc.
 

DESCRIPTION

Chaque séance commence par un court récit vivant et enthousiaste du professeur qui met en scène Baoui, jusqu’à ce qu’il se trouve confronté à un questionnement, soulevé par lui-même ou par l’un des autres personnages de l’histoire, qui sera la problématique de la séance. Le travail des élèves, fondé sur des documents concrets et réels, permettra ensuite de trouver la réponse à apporter à cette problématique.

 

Exemple de progression

 

Au début de chaque séance, les élèves complètent un planisphère en projection polaire, collé au début du cahier, pour se repérer dans l’espace.

À la fin de l’année, le croquis permet donc de se remémorer de chaque séance en y associant un lieu et des éléments du programme étudiés en établissant une légende.

 

Croquis final

 

Il est possible d’ajouter une dimension numérique en créant ou en faisant créer par les élèves le parcours du bateau avec des commentaires sur Google Earth ou bien en créant une image interactive sur Genial.ly (voir article :Créer des diaporamas interactifs).  Les élèves pourront alors conserver toute leur année de géographie en un seul fichier.

 

PAR RAPPORT AU PROGRAMME OFFICIEL

Les différents thèmes du programme sont abordés de la façon suivante dans ce parcours original :

 

1) L’urbanisation du monde 

  • Hong Kong et sa relation avec son arrière-pays industriel
  • Shanghai et le développement rapide de son quartier des affaires
  • Tokyo, métropole de son pays, métropole mondiale
  • Los Angeles, ville-monde
  • New-York, le ressenti humain d’une métropole mondiale
  • Détroit, Shrinking City

2) Les mobilités transnationales

  • Les migrants à Los Angeles
  • Les migrants en Méditerranée
  • Les migrants quittant les dictatures en Afrique de l’Est
  • Le tourisme balnéaire de Cancun
  • Le tourisme de croisière dans les Caraïbes
  • Le tourisme de safari en Afrique de l’Est
  • Les trafics illégaux

3) Des espaces transformés par la mondialisation

  • Routes commerciales maritimes
  • Organisation des grands ports et façades maritimes
  • La place importante des États-Unis dans la mondialisation (armée, Hollywood, Silicon Valley, New-York dans les médias)
  • Conflits maritimes
  • Pollutions maritimes
  • La place de l’Afrique de l’Est dans la mondialisation (commerce, technologie, tourisme, migrations, investissements étrangers)
 

AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS

 

Avantages de ce cours :

  • Ce type d’exercice facilite la mémorisation des connaissances et des notions
  • Les élèves sont plongés dans le récit, et s’intéressent de fait beaucoup plus à la discipline enseignée : la géographie
  • Le monde paraît plus concret, plus réel
  • L’approche pédagogique laisse plus de place au ludisme, facteur de plaisir pour les élèves tout autant que pour l’enseignant

Danger :

  • Que les élèves pensent que tous les évènements abordés ont réellement été vécus par Baoui, et ne pas faire la part entre la fiction et le réel (mais cela peut être éviter facilement si le professeur l’explique bien dès le départ, et régulièrement au cours de l’année).
 

QUELQUES COMMENTAIRES D’ÉLÈVES AU SUJET DE CE RÉCIT

 

« J’ai aimé le Tour du Monde avec Baoui car en fait dans chaque endroit on nous explique ce qu’il se passe en réalité. »

« Le cours était génial car on a étudié beaucoup de choses sur la piraterie, le commerce, etc. et maintenant là où il y a des dangers sur la Terre. »

« Le cours que j’ai préféré, c’est le cours sur « le dessin animé à la loupe » Zootopie, car c’est la 1ère fois de toute ma scolarité au collège que j’ai fait un cours amusant, passionnant, sur un dessin animé que j’ai déjà vu ! »

« J’ai adoré tout le parcours de Baoui. J’ai appris plein de choses sur le « 7ème continent ». C’est vrai moi aussi je jetais des déchets par terre et tout, mais en sachant les conséquences, j’ai tout de suite arrêter. Le parcours de Baoui est vraiment passionnant. »

« J’ai préféré le cour d’EPI car on a regardé des extraits de dessin animé et on a approfondi, on a cherché des éléments cachés, camouflés, et on les a dévoilé. »

« J’ai aimé faire le tour du monde avec Baoui ».

« J’ai aimé le cours de cette année car ça m’a permis de savoir à peu près tout ce qu’il y a au monde depuis les problèmes de Mayotte et dans d’autres endroits ».

« Moi j’ai rien à dire, tout est excellent, et je me sens bien quand on étudie tout ça. »

« Moi j’ai tout aimé, j’ai pas de préférence. Enfin j’ai aimé découvrir tout ce qu’on a fait en Géographie et sérieusement j’aimerai avoir que des cours de ce genre. »

« Je crois que cette idée de Baoui est vraiment géniale. »

« Ce cours est bien comparé à ceux des années précédentes, car on apprend très bien les choses, même si l’histoire de Baoui est fictive. Mais on comprend bien que dans tel endroit il y a ça, et tel endroit il n’y a pas. »

« C’est la première fois que j’ai fait ce genre de cours dans ma scolarité, et j’ai bien aimé. »

« Le cour était très bien, on a appris des choses tout en s’amusant, en rigolant, on a appris les choses avec passion. Les activités de groupe étaient tout aussi bien. Merci au prof. »

© 2017 Site pédagogique - Académie de Mayotte